Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Education in Africa Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Corruption, croissance et capital humain: quels rapports?
Author:Seka, Pierre Roche
Year:2013
Periodical:Africa Development: A Quarterly Journal of CODESRIA (ISSN 0850-3907)
Volume:38
Issue:1-2
Pages:133-150
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:universities
dropouts
corruption
Link:https://www.ajol.info/index.php/ad/article/view/99539
Abstract:L'objectif de ce papier est d'expliquer l'une des raisons du fort taux d'abandon devenu monnaie courante dans les universités africaines. Il a été démontré théoriquement, que l'attrait du gain facile en est la cause la plus pertinente. En effet, des étudiants talentueux qui au départ voudraient faire de longues études les jugent précipitamment trop longues, quand ils comparent le niveau de vie de ceux qui en ont déjà fait et ceux qui n'en ont pas fait mais riches de par la corruption. L'auteur a utilisé un modèle simplifié de la théorie de la panique bancaire pour montrer que dès que les étudiants talentueux sont informés de ce que les mauvais qui n'ont pas terminé les études s'enrichissent de façon frauduleuse, ils abandonnent les études précipitamment pour les rejoindre dans leurs activités mafieuses. En second lieu, un modèle économétrique est utilisé pour montrer qu'il existe un lien négatif et significatif entre le taux d'inscription aux études universitaires et l'indice de corruption. Les résultats confirment qu'il existe effectivement une relation négative et significative entre le taux d'inscription aux études supérieures et le taux de corruption. Un tel mouvement dit de transfuge met en péril grave le système éducatif des pays africains. Enfin, le papier attire l'attention des pouvoirs publics sur le fait que si rien n'est fait pour rétribuer la connaissance à sa juste valeur, l'école en général, et l'enseignement supérieur en particulier, risque l'extinction, mettant ainsi en péril tout effort de croissance et de développement. Bibliogr., rés. en français et en anglais. [Résumé extrait de la revue, adapté]
Views

Cover