Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Conference paper Conference paper Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Traditions orales postcoloniales: discours d'ouverture de Boubacar Boris Diop
Editors:Fotsing Fondjo, Luc
Fall, Moustapha
Year:2014
ISSN:0757-6366
Pages:208
Language:French
Series:Racines du présent
City:Paris
Publisher:L'Harmattan
ISBN:2343038325; 9782343038322
Geographic terms:Africa
Senegal
Subjects:oral traditions
literature
writers
cinema
philosophy
conference papers (form)
2012
About persons:Boubacar Boris Diop (1946-)ISNI
Chimamanda Ngozi Adichie (1977-)ISNI
Aminata Sow Fall (1941-)ISNI
Nazi BoniISNI
Sony Labou Tansi (1947-1995)ISNI
Abstract:Que suggère une oralité postcoloniale qui informe le texte de fiction postcolonial africain? Est-ce un stéréotype folklorique? Est-ce l'expression d'une voix collective revendiquant un espace dont elle a été dépossédée? Est-ce la voix transgressive d'une nouvelle génération d'écrivains et de lecteurs s'opposant aux canons littéraires établis? Ce sont les questions que s'ést posées une équipe de chercheurs africains, nord-américains et européens réunis en 2012 à l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver. Le discours d'ouverture prononcé par Boubacar Boris Diop ('Quand la mémoire va ramasser du bois mort...') figure en entier dans ce volume, suivi de douze études sur plusieurs dimensions du problème des traditions orales: l'oralité et les écrivaines africaines (contributions de Gloria Onyeoziri sur Chimamanda Adichie, Medoune Guèye sur Aminata Sow Fall, et Mbaye Diouf sur une 'oraliture' du texte sénégalais); la place de l'oeuvre de Boubacar Boris Diop entre oralité, histoire et mémoire (contributions de Jonathan Russel Nsangou, Pierre Vaucher, Jean Chrysostome Nkejabahizi, Maria Obdulia Luis Gamallo, et Philomène Seka Apo); et la conceptualisation critique de l'oralité (contributions de Sanou Noël sur 'Crépuscule des temps anciens' de Nazi Boni, le premier roman burkinabè; Léontine Gueyes sur Sony Labou Tansi; Mamadou Samb sur l'oralité et le cinéma africain; et Robert Alvin Miller sur l'oralité et la philosophie africaine). [Résumé ASC Leiden]
Views

Cover