Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Book Book Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La dimension politique de l'islam à Djibouti
Author:Abdillahi, Aden Omar
Year:2014
Pages:23
Language:French
City:Paris
Publisher:Observatoire des enjeux politiques et sécuritaires dans la corne de l'Afrique
Geographic term:Djibouti
Subjects:Islamic movements
Church and State
ulema
Link:http://www.lam.sciencespobordeaux.fr/sites/lam/files/note1_observatoire_0.pdf
Abstract:La société djiboutienne, musulmane à près de 98%, est traditionnellement laïque. Elle a été colonisée par une puissance laïque qui lui a légué un système institutionnel laïcisé. Cependant, depuis quelques années, elle fait face à l'émergence du phénomène de l'islam politique. L'État et les oulémas se disputent le monopole de la religion et sa place dans la société. L'engagement politique direct des oulémas aux côtés des partis politiques de l'opposition lors des élections législatives de février 2013 donne un nouveau sens à la question. Comment l'islam et la politique, traditionnellement séparés à Djibouti, se sont-ils retrouvés entremêlés? A côté de l'exploitation des travaux universitaires sur la question, nous avons privilégié la méthode de l'interview libre, auprès d'un échantillon d'une quinzaine de personnes (hommes politiques, oulémas et hauts cadres), pour récolter les informations nécessaires. D'un côté, par la création de nombreuses institutions publiques en charge de la gestion du culte, l'État a mis en place un vaste système de contrôle de l'islam. Et de l'autre, les oulémas modernes, dominés par l'élite arabisante, ont réussi à faire sortir l'islam des mosquées pour le mettre au service des contestations sociales et politiques. Abstraction faite des facteurs externes, ce sont surtout les tentatives d'instrumentalisation politique de l'islam de la part des gouvernants qui ont aiguisé l'intérêt des oulémas pour la chose politique et par voie de conséquence entraîné la fin de la séparation de l'islam et de la politique. Et paradoxalement, les efforts étatiques de lutte contre l'émergence de l'islam politique ont favorisé les conditions de son développement et de sa consolidation.
Views