Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La réforme de la Police nationale congolaise dans le processus de la refondation de l'État: défis et perspectives
Author:Mbela, Hiza Mulanassan
Year:2013
Periodical:African Administrative Studies (ISSN 0007-9588)
Issue:80
Pages:121-157
Language:French
Geographic term:Congo (Democratic Republic of)
Subjects:police
armed forces
reform
Abstract:Thème principal de cette étude est la réforme de la police dans la République démocratique du Congo (RDC). Avant d'aborder ce thème, l'article décrit les grandes lignes ayant trait à la réforme des autres organes du système de sécurité, notamment l'armée et le système judiciaire. Pour matérialiser l'objectif de créer une nouvelle armée nationale réformée et instruite à partir des forces armées congolaises et des différents groupes armées ayant participé aux conflits sur le territoire et en dehors, un programme national de désarmement, démobilisation et réinsertion (PNDDR) a été crée. La réforme de la justice prends corps dès l'an 2006, lorsque la RDC se dote d'une constitution démocratique qui prévoit la mise en place de trois nouvelles cours pour remplacer la Cour Suprême de Justice et d'un Conseil Supérieur de la Magistrature pour gérer le pouvoir judiciaire. Afin de réformer la Police, qui se caractérise par peu de professionalité et une composition hétéroclite, un vaste programme portant sur les ressources humaines a été conceptualisé. Pour que la réforme actuelle réussisse pleinement, certaines contraintes doivent être progressivement maitrisées: l'illesttrisme généralisé de la population en matière de droits humains élémentaires, l'absence de culture démocratique dans le chef de quelques éléments de la hiérarchie policière et la point de vue que la police soit une force plutôt qu'un service. L'insécurité dans laquelle vivent les policiers est sans doute une contrainte importante, susceptible d'entraver durablement la réforme. Mal payés, mal logés, souvent abandonnées à eux-mêmes, et surtout déconsidérés par la population malgré la pénibilité de leur mission, il apparait difficile, dans ces conditions, d'attendre des agents de police un travail exemplaire. Notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views